La chambre des curiosités : les origines de Constance Greene

Publié le par sandrine isac

Thriller
Thriller

Quand j'écris un article sur un livre que j'ai lu mon but n'est pas d'en raconter l'histoire mais plutôt de susciter l'intérêt et de donner envie de le lire. En tout cas de le faire découvrir et évidement plus je suis enthousiaste dans ma chronique plus cela veut dire qu'il m'a plu. Pourtant aujourd'hui, afin de répondre à la curiosité suscitée par mon dernier article sur le personnage de Constance Greene, je vais passer outre en dévoilant ses origines ce qui va m'obliger à largement spoiler un autre livre, celui dans lequel elle apparaît pour la première fois dans la série des Pendergast.

ATTENTION SPOILER :

J'ai donc découverte Constance Greene dans La chambre des curiosités. Elle se cachait dans les passages et pièces secrètes de l'actuelle demeure de Pendergast. A cette époque, ce manoir était celui du docteur Enoch Leng. Il s'avèrera que l'étrange docteur, qui avait pris sous son aile Constance se nommait en réalité Antoine Leng Pendergast. Et c'est pour cela qu'à sa mort, Pendergast héritera de la demeure mais pas seulement...

Pour en revenir à Constance, elle était la fille de Horace et Chasteté Greene et la plus jeune de leurs trois enfants. Sa soeur aînée Mary et son frère Joseph. Alors qu'elle n'avait pas cinq ans ses parents moururent de la tuberculose et Mary âgée alors de seize ans due subvenir à leur besoins. Malgré ses emplois de blanchisseuse et de couturière son salaire restait insuffisant et ils furent expulsés de leur logement. Mary se trouva alors contrainte de se prostituer. Et lorsqu'elle fut arrêtée, les deux enfants se retrouvèrent à la rue. Pour remettre les choses dans leur contexte il faut ici que je précise la période à laquelle se situaient les faits. Pour cela je dévoilerai juste l'année de naissance de Constance... 1873. On comprend mieux à partir de là, la difficulté de s'en sortir pour des enfants livrés à eux même à cette époque. J'en profiterai aussi pour rappeler que l'on se trouve souvent à la frontière du réel dans ces romans. Ce qui me plaît beaucoup.

Son frère sera battu à mort en 1880 pour avoir voler dans les poches de quelqu'un et Mary sera tuée par un tueur en série en 1881 laissant Constance livrée à elle-même.

En fait, elle sera recueillie par le docteur Enoch Leng. Il prodiguait des soins gratuitement au dispensaire où justement se rendaient Mary et Constance. Pendergast découvrira qu'il était le responsable du charnier humain découvert à notre époque et sur lequel il travaillera avec son ami le Lieutenant Da Costa. Le docteur Leng se servait de la misère de ces pauvres jeunes gens pour tester sur eux un élixir sensé rendre éternel et il s'en débarrassait lorsqu'ils ne survivaient pas.

Force est d'admettre qu'il arrivera à fabriquer l'elixir puisque Constance aura à peine vieilli en un peu plus d'un siècle. Quant au docteur Leng, il arrêtera d'en prendre à partir de 1954 et recommencera à vieillir normalement.

Lorsque pendergast deviendra, au terme de son enquête, le nouveau propriétaire du 891 Riverside Drive et qu'il découvrira l'existence et l'histoire de Constance, il décidera d'en faire sa protégée, s'estimant responsable de la jeune femme pour les tords causés par son arrière grand oncle. Il décidera aussi d'y résider pour ne pas la désorienter.

Je ne dévoilerai pas son évolution au fil de la série. Constance étant un personnage complexe il vaut mieux lire les livres pour essayer de mieux la connaître. De plus elle vivra des situations particulières qui , à mon avis, son encore en suspend et qui laisse présager qu'une ombre plane sur elle et sur Pendergast. Ceux qui connaissent leur histoire comprennent surement où je veux en venir. J'attends les futurs romans avec impatience.

Enfin, voici la liste, dans l'ordre de ma série préférée :

- Relic ( dans sa première version il s'appelait Superstition)

- Le grenier des enfers

- La chambre des curiosités ( première apparition de Constance Greene)

- Les croassements de la nuit

- Le violon du diable

- Danse de mort

- Le livre des trépassés

- Croisière maudite

- Valse macabre

- Fièvre mutante

- Vengeance à froid

- Descente en enfer

- Extraction (une Nouvelle sortie en format numérique, je crois qu'elle est maintenant disponible en version papier)

- Tempête blanche

- Labyrinthe fatal

Je vous souhaite de bonnes lectures.

Commenter cet article

Caroline 19/08/2015 21:08

ça a l'air assez chouette comme livre !

sandrine isac 20/08/2015 21:00

C'est pas moi qui dirais le contraire.