Yule le solstice d'hivers et les fêtes de Noël...

Publié le par sandrine isac

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'années...

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'années...

Un article sur noël... bien sûr !

Je vous parlais de Litha (solstice d'été) il y a quelques mois, aujourd'hui ce sera donc Yule qui ,dans la religion Celte évoquait la victoire de la lumière sur les ténèbres. Pourquoi l'associer à noël me demanderez vous ? Parceque Litha est à la st jean ce que Yule est à noël. C'est à dire une ancienne fête païenne  remplacée en une célébration chrétiènne.

Mais commençons par le commencement...  Solstices :

Cette année il a lieu le 22 décembre. C'est un évènement astronomique. C'est le jour le plus court de l'année (environ 8 heures d'ensoleillement) et la nuit la plus longue. Il symbolise le retours de la lumière voir la victoire de la lumière sur les ténèbres dans beaucoup de culture païennes et religieuses. D'ailleurs bon nombre de fêtes religieuses ont été calées sur les fêtes païennes pour faciliter leur assimilation.

Il y a beaucoup de fête liées au solstice d'hivers à travers les âges et les continents. Mais aujourd'hui je parlerais de Yule qui est donc une fête païenne celte associée à notre Noël traditionnel. Et vous allez voir le nombre de similitudes que l'on retrouve entre nos us et coutumes lors de ces festivitées et celles notament des peuples germaniques et scandinaves.

On célébrait ce jour la mort du roi Holly King (roi de houx) tué par son succésseur Oak King (roi de chêne). Tout deux étaient des dieux arbre (symbole de vie).

Pour ces festivités qui duraient 12 jours après le solstice on décorait la maison avec entre autres du gui ( fertilité et chance) du houx (protection) du lierre (promesse de vie) et on conféctionnait une couronne végétale  que l'on disposait à l'horizontal où il était disposé 4 bougies habituellement rouges . On en allumait une chaque dimanche pour symboliser le retours de la lumière.

Le sapin étant un conifère resistant à l'hivers on le décorait de fruits séchés et de blè. C'était une période où l'on se reunissait et où l'on partageait des cadeaux.

 

La couronne végétale et les bougies  allumées chacunes à leur tour les dimanches précédant YuleLa couronne végétale et les bougies  allumées chacunes à leur tour les dimanches précédant Yule

La couronne végétale et les bougies allumées chacunes à leur tour les dimanches précédant Yule

Extrait Wikipédia :

Dans la mythologie nordique, Yule est le moment de l'année où Heimdall (de son trône situé au pôle Nord) accompagné des Æesirs (l’'Ansuzgardaraiwo) revient visiter ses enfants, les descendants de Jarl. Ils visitent ainsi chaque foyer pour récompenser ceux qui ont bien agi durant l'année, et laissent un présent dans leur chaussette. Ceux ayant mal agi voyaient à l'aube leur chaussette emplie de cendres. Yule est aussi une fête où les gens de leur côté, et les dieux du leur, se rencontrent pour partager un repas, raconter des histoires, festoyer et chanter. Le Yule est célébré chaque année le 21 décembre.

Autre extrait Wikipédia que je trouvais inérressant de citer ( mon côté fan des sorcières et du folklore autours)

Durant la nuit de Yule, les habitants sortaient les balais hors des maisons afin que les sorcières puissent se rendre au sabbat du mont Broken, présidé par le Vieil Eric, autre nom employé pour désigner le diable. Si les sorcières ne trouvaient pas de balais disposés à leur intention, elles s'en allaient vers les étables, où elles volaient bœufs et chevaux. Pour faire fuir les mauvais esprits, des coups de fusils étaient tirés vers le ciel. Les habitants préparaient un grand festin, appelé « le banquet de Yule », dont les restes étaient laissés aux démons. Tout au long de la nuit, la porte de l'office demeure ouverte, dans le but de permettre à la fée Huedren, la femme des bois, de venir se restaurer. Il en va de même avec le julenisse, pour qui l'on prélève toujours un peu de julegroden, la bouillie de Noël. Cette portion est généralement placée au pied de la cheminée, ou à l'entrée de la grange.

Comme souvent les anciens cultes étaient tournés vers la nature les saison et avaient une incidence directe sur la vie des gens. Qu'il s'agisse de récolte de mousson de jachère, une communion et un équilbre éxistait entre la nature et les hommes. Bien sûr on trouvait dans l'existance des dieux une réponse dans ce qui ne pouvait être expliqué à cette époque mais je dois dire que ce folklore me plaît beaucoup. Il est d'ailleurs source d'inspiration.

Et j'adore Noël qui est ma fête préférée. Créer une atmosphère chaleureuse, la magie pour les plus jeunes. Se réunir en famille,  partager un bon repas et  de bons moments, construire des souvenirs ( Oui je suis une sentimentale et je fais pleins de photos)  et aussi échanger des cadeaux ( l'émerveillements à l'ouverture des paquets, le plaisir d'offrir et de recevoir). Bref, j'adore ce moment festif qui permet de se vider la tête des aléas de la vie. Personnellement ça me permet de recharger mes batteries (si je puis dire...)

 

Je vous souhaite à tous et à toutes de merveilleuses fêtes.

 

Yule le solstice d'hivers et les fêtes de Noël...Yule le solstice d'hivers et les fêtes de Noël...

Publié dans Mes univers

Commenter cet article