L'affaire Bella Rosa de Monia Boubaker

Publié le par sandrine isac

   Je reprends aujourd'hui mes chroniques littéraires avec un roman policier auto-édité (encore) par une blogueuse que j'ai rencontré sur Google+. Il faut dire que nous avons en commun l'amour de la lecture et des écrivains tels que Agatha Christie avec son inénarrable Hercule Poirot (et ses petites cellules grises) et Miss Marple, ou encore Sir Arthur Conan Doyle avec le célébrissime Sherlock Holmes.

   C'est donc au travers de son blog : Ô hasard des mots, que j'ai suivi ses chroniques et où j'ai découvert de nouveaux auteurs tel que Jonathan Kellerman avec les tricheurs ou encore Ann Granger avec Un intérêt particulier pour les morts. Ils font maintenant partis de ma PAL. Je vous invite à visiter son blog très bien fait, qui vous fera découvrir, à vous aussi, des auteurs et futures lectures passionnantes.

   

L'affaire Bella Rosa de Monia Boubaker
Policier
Policier

Enfin des vacances pour Mélina Corneille ! C’est en Italie, dans un petit village de Toscane, qu’elle a choisi de se ressourcer pour profiter pleinement de ce repos bien mérité. À peine arrivée, Mélina fait la connaissance de Laurent et Annabelle, un couple de Français avec qui elle sympathise ; mais la mystérieuse disparition de cette dernière pourrait bien tourmenter ces vacances tant attendues. Et pas facile de résoudre cette affaire avec des employés de l’hôtel pour le moins étranges et un inspecteur atypique pas très concerné... De plus, la jeune femme semble cacher quelques secrets et son mari ne s'avère pas savoir grand-chose d'elle... Qui est vraiment Annabelle ? Pourquoi a-t-elle disparu ? Guidée par son instinct et son irrépressible curiosité, Mélina ne peut faire autrement que de s'en mêler !

   Mais revenons-en au roman Policier de l'auteure : Monia Boubaker

L'affaire Bella Rosa - Une enquête de Mélina Corneille.

   Mélina est impatiente de partir en vacances pour un repos bien mérité à l'hôtel Bella Rosa dans un cadre idyllique en Toscane. 

   Je ne vous parlerez pas ici de l'histoire, le résumé en dit assez long, donc je vous donnerez mon humble avis. J'ai beaucoup aimé. L'écriture est fluide et l'auteure nous emmène grâce à Mélina dans une intrigue passionnante. Le personnage de Mélina est très attachant avec ses qualités et ses petits défauts qui nous font facilement nous projeter. L'auteure à aussi mis une touche d'humour dans les réactions de la jeune femme qui m'a beaucoup plu. Cela a enrichi l'atmosphère de l'histoire.

   Je me réjouis de ma lecture en sachant qu'il s'agit d'un roman auto-édité par une consoeur blogueuse. Ce qui prouve, encore une fois, qu'un roman auto-édité peut aussi rimer avec qualité.  Je sais quels investissements il a fallu à l'auteure pour en arriver là. C'est pourquoi, je félicite Monia pour ce premier policier et espère bientôt lire une nouvelle enquête de Mélina.

   Je vous encourage aussi, si vous avez lu ou si cet article vous a donné envie de lire le roman (ce que j'espère), de laisser un commentaire sur le site où vous vous le serez procuré. Il est très important pour l'auteur auto-édité d'être soutenu par ses lecteurs. Cela permet de donner au roman la crédibilité qui lui fait souvent défaut lorsqu'il s'agit d'auto-édition et cela rassure les lecteurs. Merci beaucoup.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de bonnes lectures ainsi que de bonnes vacances :)

Crédits image perso protégé par horodatage - correction article LE ROBERT CORRECTEUR

Commenter cet article

manou 09/08/2016 17:07

Un livre qui a l'air tout à fait intéressant et que je note...Ta chronique est super ! Trop peu de gens font la promo de ces auteurs auto-édités et il y a de très bonnes choses à y découvrir. Merci de ce partage.

sandrine isac 10/08/2016 15:16

Pour le moment, j'ai eu la chance de découvrir des auteurs intéressant et de découvrir des univers à côté desquels je serais passé si j'avais eu l'étroitesse d'esprit de penser qu'il n'y avait que dans les maisons d'édition traditionnelle que l'on pouvait découvrir de bons auteurs. Mais je suis quelqu'un d'ouverte et de curieuse, et tant mieux, d'autant que je fais maintenant partie de ces auteurs qui se donnent beaucoup de mal pour faire vivre leur rêve. J'ai dans ma PAL encore plein d'auteurs auto-édités à faire découvrir :) Donc je n'ai pas fini de les promouvoir. Mais, il est vrai que j'ai visité des blogs qui spécifiaient ne pas accepter de lecture d'auto-édites. Chacun est libre de ses choix. Merci pour ton commentaire que j'ai eu plaisir à lire et qui m'a donné le sourire :)