Mortel Sabbat - Preston et Child - Le nouveau Pendergast

Publié le par sandrine isac

Pendant les vacances d’été, je prends le temps de savourer mes auteurs préférés. Et de ce fait, retrouver les personnages et les univers que j’apprécie tant. Ce petit préambule pour vous parler de Mortel Sabbat que j’ai enfin pu dévorer  !

Une chose est certaine. La plume de Preston et Child me ravit toujours autant. Je ne me suis pas rendu compte de la vitesse à laquelle j’ai lu tant j’étais avide des périples de ce cher Pendergast et de "ma très chère Constance Greene".

 

Mortel Sabbat - Preston et Child - Le nouveau Pendergast

Pour les besoins d’une enquête, ils se retrouvent dans la ville d’Exmouth, au début pour un simple cambriolage de cave à vin, et finalement ils finissent par enquêter sur une suite de meurtres liés à d’étranges symboles de sorcellerie scarifiés sur les cadavres.

Mortel Sabbat - Preston et Child - Le nouveau Pendergast

Nous retrouvons notre agent du FBI préféré, au physique atypique et à l’attitude déstabilisante, et Constance Greene sa mystérieuse pupille à l’allure désuète et au comportement déroutant.

Tout était réuni pour que je passe un excellent moment. Pendergast toujours aussi intrigant, avec une pointe d’humour sans en avoir l’air et une Constance qui dévoile de plus en plus de sa personnalité énigmatique et qui enrichit le roman en apportant une touche d’inconnu de par son tempérament singulier. On ne sait pas vraiment jusqu’où la "jeune femme" serait prête à aller. Je pense notamment à un passage, vers la fin du livre. Je suis sûre qu’en le lisant, vous saurez duquel je parle... mais chut... je n'en dirais pas plus :)

Comme à son habitude, Pendergast, en fin psychologue, sait amener les personnes qu’il questionne exactement là où il le souhaite. Il peut se montrer chaleureux ou naïf jusqu’à ce qu’il ait obtenu les renseignements escomptés et ensuite redevenir aussi froid et distant qu’à son habitude, déstabilisant ainsi les personnes qu’il est amené à interroger. Difficile de savoir ce qui se passe dans sa tête. Il ne se dévoile généralement qu’au dernier moment. Ce qui ne manque pas d’agacer Constance puisqu'il attend d'être parfaitement sûr de lui et au point avant de partager ses projets avec la jeune femme.

Mortel Sabbat - Preston et Child - Le nouveau Pendergast

Un roman, que j’ai dévoré du début à la fin et dont j’ai hâte de lire la suite "The Obsidian Chamber". Je n’ai pas encore le titre en français mais comme l’an passé, je ferai quelque recherche et j’essaierai de vous en livrer le résumer. La sortie est prévue pour le 18 octobre 2016 aux États-Unis et chez nous certainement au mois de mai 2017. Jusque-là je vais devoir être patiente.

Je dirai juste, en clin d’œil à ceux et celles qui l’on déjà lu (n’est-ce pas Rose) et sans faire de spoiler, que Preston et Child, avec cet opus, ont encore réussi à jouer avec nos nerfs:)

 

Crédit images personnelles protégées par horodatage - Correction article : LE ROBERT CORRECTEUR.

Commenter cet article

Rose 15/09/2016 13:34

Coucou, je commente un peu tardivement mais je fus pas mal occupée ces derniers mois... Très bonne critique que je partage en tous points ;) ce roman est une vrai petite revolution au sein de l'univers de Pendergast!

Attention spoil:

Le retour de Diogene OMG! Je l'attendais!! J'aimerai beaucoup que les deux frères soient un peu "alliés" ou obligés de coopérer au lieu de s'affronter! Ce serait vraiment super! Ce retour mettra certainement Constance au centre de l'intrigue, a notre plus grande joie!

sandrine isac 17/09/2016 09:41

ATTENTION SPOILER

Tout à fait d'accord. J'ai trouvé Pendergast plus ouvert que d'habitude, moins sur la retenu, surtout vis à vis de Constance. Quant à Diogène, je me doutais qu'on le reverrait. Après tout son corps n'avait jamais été retrouvé Je n'ai jamais cru que Constance avait jeté son bébé par dessus bord mais plutôt qu'elle l'avait mis à l'abri d'un éventuel retours du frère maléfique. Ils auront fait en sorte, avec Pendergast, que ce soit largement médiatisé pour pouvoir atteindre Diogène. J'ai hâte de lire la suite. C'est sûr que s'il devait collaborer tout les deux ça donnerait des étincelles. Je posterait un article dès que j'en saurait un peu plus. Ça me fait plaisir de pouvoir échanger sur Pendergast et Constance. A bientôt :)

manou 09/08/2016 17:11

Tu nous en avais déjà parlé il me semble car je l'avais déjà noté ! Sinon qui, à part toi dans mes copinautes est à ce point fan de fantastique :) je cherche...je cherche...mais je ne trouve pas !! Tu me donnes vraiment envie de le découvrir. Ma PAL déborde mais bon...l'été est encore là ! Bonne soirée

sandrine isac 10/08/2016 15:04

Oui, je crois que plus j'aime un livre et plus ça se voit dans mes chroniques et comme je suis une inconditionnel de Pendergast ça ça me rend peut être exubérante mais tant pis, je suis contente de t'avoir donné envie de le lire. Tu vas passer un bon moment j'en suis sûre :)

Rebecca G. 08/08/2016 22:47

Il est dans ma PAL!!! :D Son tour viendra... Bisous

sandrine isac 09/08/2016 16:19

Bonne lecture !! Je suis sûre que tu vas aimer !! :)